L'Epiaire des marais
Stachys palustris L.

 

Les Stachys, dont le nom latin signifie "épi", comptent plusieurs centaines d'espèces répandues dans le monde entier sauf en Australie et en Nouvelle-Zélande ; on cultive certaines d'entre elles comme légumes (les Crosnes sont des épiaires). Ce sont des plantes très différentes, tant par l'aspect (grandes ou petites) que par le mode de vie (annuelles ou vivaces) et l'habitat : marécages, bords des eaux, prairies, sous-bois. Leurs fleurs sont de couleurs variées : jaunes, blanches, roses, ou rouges.
L'épiaire représentée sur cette page est inodore au contraire de l'épiaire des bois, à l'odeur fétide, et qui pour cette raison porte le nom d'ortie puante.
Stachys palustris est connue depuis le moyen âge pour ses vertus médicinales. Placées en emplâtre sur les blessures, ses tiges anguleuses et ses feuilles velues arrêtaient les hémorragies. Sous forme de teinture alcoolique, on la recommandait come calmant, et mélangé à d'autres plantes, il agissait contre divers troubles nerveux, les spasmes, les bourdonnements d'oreille et même les angoisses. On peut aussi consommer bouillie sa racine charnue.