L'Epilobe hérissé
Epilobium hirsutum L.

 

L'Epilobe hérissé est une jolie fleur sauvage, familière des bords de rivière ou de marécages. Cette plante est très envahissante car chaque pied porte des centaines de fruits qui à maturité, libèrent chacun des centaines de graines plumeuses qui s'envolent et sont dispersées par le vent. Par ailleurs, elle est pourvue d'une souche rampante émettant des stolons souterrains qui lui permettent de se répandre rapidement lorsque le terrain humide lui convient.
Répandu dans une grande partie de l'hémisphère nord, l'épilobe hérissé n'est pas le plus poilu des épilobes, malgré son nom mais c'est certainement l'un des plus grands, il peut atteindre 2 mètres de hauteur. Ses larges fleurs, en entonnoir, d'un rose soutenu et riches en nectar, attirent les insectes qui assurent la pollinisation. Une chenille s'en nourrit particulièrement : celle d'un papillon, le sphinx de l'épilobe. Cette chenille vit le jour sur les feuilles inférieures mais grimpe tout en haut pendant la nuit pour se nourrir des pousses les plus tendres.