Angélique sauvage
Angelica sylvestris

            

L'angélique sauvage pousse dans les lieux humides, dans les prairies et les bois clairs, marécages, marais, bord des routes, berges de rivières. C'est une plante indigène dans toute l'Europe, sauf en extrême Nord.
Elle peut atteindre de 100 à 150 cm. Les feuilles sont grandes, à la fois pennées, avec des segments ovales à oblongs, finement dentés. Les supérieures sont plus réduites et possèdent un pétiole largement dilaté en gaine membraneuse, enflée.
Les tiges sont robustes, glabres, creuses et striées. Leurs ramifications s'étendent vers le haut et l'ensemble des tiges est souvent teinté de pourpre.
Ses fleurs Blanches ou roses forment de grandes ombelles, de à 5 cm de diamètre et à nombreux rayons.
C'est une plante médicinale, utilisée en infusions, elle soigne les maladies de poitrine et les maux d'estomac.

Ne pas confondre avec la Cigüe vireuse