La Brunelle vulgaire ou commune
Punella vulgaris L.

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite plante à feuilles ovales, vert clair, pétiolées, opposées, à fleurs serrées en épis denses ovoïdes, d'une hauteur de 5 à 30 cm.
Il n'existe que 5 espèces de Brunelle, essentiellement européennes, capables d'ailleurs de donner de nombreux hybrides.
La plus commune est celle-ci, la petite Prunella vulgaris, qui atteint rarement 30 cm. Elle croît dans les prés frais ou secs, les allées forestières et sur les fauldes, places où l'on a brûlé du bois dans les forêts. Le nom de genre pourrait dériver de la couleur brune de leur calice, mais certains éthymologistes pensent qu'il dérive plutôt du terme allemand Braüne, qui signifie "angine". Les Brunelles, qui sont riches en tanin, étaient en effet employées au XVIème siècle comme vulnéraire et astringent, et utilisées en gargarisme contre l'angine mais aussi en compresse sur les plaies et les paupières irritées.