Le Chèvrefeuille des bois
Lonicera periclymemum L.

 

Avec ses fleurs très parfumées qui embaument surtout à la tombée du jour, le Chèvrefeuille des bois est une plante très décorative. Commune en Europe, il se raréfie près de la méditerranée. Il pousse dans les bois clairs sur des sols secs, moins fréquemment sur calcaire. il forme une liane ligneuse, enlaçant les arbustes et les jeunes arbres ; il peut provoquer la déformation de leurs tiges, et même les faire mourir. ses feuilles sont caduques, à la différence d'autres chèvrefeuilles. Elles excitent l'appétit des chèvres.
Le chèvrefeuille des bois a été utilisé en médecine dans l'Egypte ancienne, puis par les Arabes, les Grecs et les latins qui l'appelaient caprifolium. Ses feuilles et ses fleurs sont antiseptiques et diurétiques. Ses baies sont toxiques, comme chez tous les Lonicera. Avec sa racine, on peut teindre la laine en bleu.

Le genre Lonicéra a été dédié par Linne au botaniste allemand Lonicer, qui vivait au XVIème siècle. Parmi les lonicera, plusieurs sont des arbrisseaux non grimpants, d'autres sont des lianes, comme le chèvrefeuille des jardins fréquemment cultivé, mais qui croît aussi spontanément sur les lisières forestières dans les régions méridionales.