Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 


Le Cincle plongeur
Cinglus cinglus

 

Le cincle est à peu près de la taille d'un étourneau à courte queue souvent relevée ; son plumage est brun avec gorge et poitrine blanc éclatant, le mâle et la femelle sont identiques.

Les juvéniles ont le dessus gris ardoise, le dessous blanc à barres sombres, le duvet est gris foncé, dense et long.

Il donne de la voix en poussant un "tsit" aigu ou "tsrrb". Le chant est plutôt un gazouillis à mi-voix. Il chante perché sur une branche basse, une racine ou un rocher à proximité de l'eau.

C'est un oiseau qui marche sous l'eau rapide où il va remplir son bec de larves et d'insectes aquatiques, ses griffes lui permettent de s'agripper aux galets. Ses os pleins, au contraire de ceux de nos autres oiseaux, lui donnent un complément de poids bien utile pour s'y maintenir.
Cette différence explique son vol rigide de bombardier et le vrombissement de ses courtes ailes.

Ils vivent le long de cours d'eau rapides où ils nichent au sol à proximité de l'eau. Ils ont besoin de rochers sur les berges.
Ils volent juste à la surface de l'eau un peu comme le Martin pêcheur.

Le nid du Cincle est généralement grand et fermé avec un orifice rond construit de mousse et parties végétales dans les cavités et crevasses des rivages, parfois sous les ponts en hauteur juste au dessus de l'eau, le couple ne s'en éloigne jamais bien loin.
La saison des nids a lieu entre avril et juillet avec deux couvées par an. La couvée est composée de 4 à 6 oeufs blanc pur. L'incubation dure de 15 à 17 jours par les deux parents, qui nourrissent les petits au nid pendant 20 jours.

Ils se nourrissent d'insectes aquatiques, écrevisses, escargots d'eau, c'est un oiseau sédentaire, il ne migre jamais sauf en cas d'hiver trop rigoureux.

Si, un jour vous avez l'occasion d'observer des Cincles dans une rivière, vous pouvez être sûrs que l'eau est de bonne qualité.

 


Reproduction interdite sans autorisation © Michelle Gerner

Cliquez sur les photos pour les agrandir


Reproduction interdite sans autorisation © Michelle Gerner 


Reproduction interdite sans autorisation © Michelle Gerner