Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 


La Fauvette à tête noire
Sylvia atricapilla
 

 

La fauvette à tête noire est presque de la taille d'un moineau, le Mâle à un dos gris-brun, une calotte noir brillant nettement délimitée s'arrêtant à l'oeil, les côtés de la tête et le dessous sont gris. La femelle a une calotte brune et les juvéniles sont semblables à la femelle avec une calotte plus terne.

On peut rencontrer la fauvette à tête noire dans les sous-bois, les taillis, les haies, les parcs et les jardins, ainsi que les buissons avec arbres.

Elle donne de la voix avec un cri d'alarme "tsé" très aigu, son chant est introduit par un prélude gazouillé rauque et suivi d'un court motif final sonore et flûté. Elle imite parfois les autres passereaux ce qui rend difficile son identification sur le terrain.

La saison des nids s'étend de mai à juillet avec 2 couvées par an, le nid est en forme d'écuelle, lâchement tissé de brins, radicelles et poils.

La couvée compte de 5 à 6 oeufs blanchâtres, tachés de marron gris. Ils sont couvés par les deux parents pendant 12 à 14 jours et nourrissent leurs petits 12 à 13 jours.

Elles se nourrissent d'insectes, mouches, chenilles et baies et fruits en hiver.

C'est un migrateur partiel, quelques individus restent en Belgique mais la plupart migrent vers le sud, elles reviennent chez nous fin mars début avril.

 

 


Reproduction interdite sans autorisation © Jules Fouarge

Cliquez sur les photos pour les agrandir


Reproduction interdite sans autorisation © Jules Fouarge