Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 


Le Jaseur boréal
Bombycilla garrulus
 

 

Il ne vient pas en Belgique tous les ans mais on dit de lui que c'est l'annonciateur d'un hiver rigoureux, cette année il était bien présent chez nous, il ne s'est donc pas trompé. Mais plus sérieusement, il vient surtout manger toutes les baies de nos arbustes, viorne, cotonéaster, aubépine, gui, troène etc...).

Il est de la taille d'un étourneau, brun rougeâtre, les ailes et la queue à dessin jaune et blanc avec une touche de rouge comme vous pouvez le voir sur les photos sans oublier la huppe pointue.

Le mâle et la femelle sont identiques, les juvéniles ont le menton et la gorge blanchâtres et non noirs comme les adultes.

Ils ne chantent pas vraiment mais poussent un cri doux un peu métallique "zirr" habituellement en volant, son vol ressemble à celui de l'étourneau.

Ils nichent dans les forêts de conifères du Nord de l'Europe en Scandinavie entre autres.

La saison des nids s'étale de mai à juin avec une seule couvée annuelle, le nid est construit dans les arbres et est composé de brindilles, lichens et herbes garnis de quelques poils et plumes.

La couvée est généralement de 4 à 6 oeufs gris à taches brun foncé éparses. L'incubation dure environ 14 jours et est assurée par la femelle, les poussins sont ensuite nourris par les deux parents.

En été ils se nourrissent surtout d'insectes qu'ils attrapent au sol ou en vol et en hiver, comme je l'ai écris plus haut, les baies sont au menu.

C'est un oiseau migrateur, visiteur d'hiver chez nous.

 

 


Reproduction interdite sans autorisation © Jules Fouarge

Cliquez sur les photos pour les agrandir


Reproduction interdite sans autorisation © Jules Fouarge


Reproduction interdite sans autorisation © Jean-Marie Poncelet