Cliquez sur les photos pour les agrandir

 


La pie-grièche grise

 

Les pies-grièches ressemblent à de petits rapaces à cause de leur bec crochu, nous trouvons encore deux variétés en Ardenne belge, la grise et l’écorcheur.

De la taille du Merle, son plumage est contrasté noir, gris clair et blanc. Le bec est fort à pointe crochue qui rappelle celui des rapaces. Large bande oculaire noire en forme de masque, le front est gris-blanc. Le mâle et la femelle sont identiques. Les juvéniles sont gris brunâtre au-dessus avec un dessin ondulé sur les flancs et sur la poitrine. Voix : cri d'alarme sur le lieu de nidification : un jacassement élevé, à la parade, cris stridents "truu, krurr" ou "tritt", etc.
Ils nichent en terrain découvert avec groupe d'arbres. On peut l’observer souvent perchée en haut des arbres, à l'affût d'une proie. Son vol est légèrement ondulé, elle pratique parfois le vol stationnaire. La saison des nids s’étend d’avril à juin avec seulement 1 couvée par an. On trouve les nids sur les arbres, ils sont faits de tiges, de brins et de mousse. La couvée se compose de 5 à 6 œufs blancs, tachés de gris et brun. L’incubation dur environ 15 jours, par la femelle. Les petits sont nourris par les deux parents pendant 20 jours au nid et 2 semaines après l'envol. Les pies-grièches grise se nourrissent d’insectes d’oiseaux et de petits vertébrés, ce qui lui permet de passer l’hiver ici. Elle devient assez rare contrairement à l’écorcheur qui renforce ses effectifs.

 

 

 


Reproduction interdite sans autorisation
© Robert Hendrick

Cliquez sur les photos pour les agrandir


Reproduction interdite sans autorisation
© Jean-Marie Poncelet

Merci à Jean-Marie, Robert, René et Jules  pour ces magnifiques photos.