Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 

 


Le Roitelet Huppé
Regulus regulus
 

 

C'est le plus petit de nos oiseaux avec ses 6 grammes et sa taille de 9 cm.
Il est toujours en train de voleter et de battre des ailes à l'extérieur de la canopée, toujours en train de bouger sur des perchoirs plus bas, changeant d'arbres et de buissons, en agitant les ailes et la queue. Quand il est caché dans les conifères denses, il signale sa présence par son cri haut-perché.
Il se nourrit dans le feuillage  et sonde les crevasses de l'écorce, recherchant des insectes. Il se suspend souvent la tête en bas ou volète pour attraper des insectes au dos des feuilles. Il est souvent vu en petits groupes.
Les roitelets huppés sont très vulnérables pendant les hivers froids, et leurs nombres peuvent décliner. Mais les populations augmentent si les hivers sont doux. Pendant les hivers trop durs, ces oiseaux se nourrissent toute la journée et dorment ensemble la nuit, près les uns des autres dans la végétation dense.
La parade nuptiale commence fin avril ou début mai. Les mâles sédentaires chantent pour établir leur territoire et attirer les femelles. Le mâle expose et hérisse sa crête jaune orange devant sa partenaire. Les couples nicheurs sont très actifs.
Les conifères les plus hauts comprennent plusieurs couples reproducteurs et plusieurs territoires peuvent se trouver dans le même arbre.

Le  nid du roitelet huppé est en forme de hamac, construit par les deux parents mais surtout par le mâle. Le nid est construit sur l'extérieur des branches d'un conifère. Cette action peut durer presque trois semaines. Le nid comprend trois parties distinctes. La partie extérieure est faite de mousses et lichens collés avec de la toile d'araignée, et bien attachée aux branches. La partie médiane est faite avec de la mousse, et l'intérieur est tapissé de poils  et de plumes. Le nid est presque sphérique avec une entrée étroite près du sommet. Il est situé relativement haut dans les arbres, à environ 15 mètres au-dessus du sol.
La femelle dépose 9 à 12 oeufs lisses et clairs, avec peu de marques, à raison d'un par jour. L'incubation dure environ 16 jours et démarre avant que tous les oeufs soient pondus. La femelle incube, couve et prend soin des poussins pendant les premiers jours. Elle est nourrie au nid par le mâle, et les deux adultes nourrissent les jeunes qui quittent le nid à l'âge de 17 à 22 jours.

Le roitelet huppé se nourrit de petits insectes et d'araignées trouvées dans les arbres. Pendant l'hiver, il se nourrit de graines et d'insectes trouvés au sol. Les jeunes grandissent vite avec un régime riche à base de larves d'insectes et de petites araignées.
 

Cliquez sur les photos pour les agrandir

 


Reproduction interdite sans autorisation © René Dumoulin


Reproduction interdite sans autorisation © Thierry Tancrez


Reproduction interdite sans autorisation © Jules Fouarge