Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 


La Sarcelle d'hiver
Anas querquedula

 
 

C’est le plus petit des Canards de surface. Il se reconnaît même de loin par le trait horizontal blanc aux scapulaires et par la tache jaune au-dessous de la queue pour le mâle, la femelle est brune et finement tachée. Le mâle et la femelle à miroir vert émeraude brillant. Bec et pattes gris noir, yeux brun foncé. Leur vol est très léger et rapide avec battements d'ailes bourdonnants, ils sont également très à l'aise sur terre. Leur duvet est semblable à celui du Canard colvert. Voix du mâle est un "truck" agréable, la femelle crie "ghé ghé". Ils nichent dans les régions de lacs, d'étangs et marais de l'intérieur et se fait assez rare à la saison des nids mais la migration en été et automne en fait l'une des espèces les plus fréquentes. Ils hivernent notamment en Europe de l'Ouest et du Sud. La saison des nids s’étend d’avril à mai. Le nid se construit dans la végétation dense des rivages, plus rarement à l'écart de l'eau. La couvée se compose de 8 à 10 oeufs élargis, jaunes à vert-grisâtre. L’incubation dure de 21 à 23 jours et est assurée par la femelle seulement, la conduite des petits dure 6 à 7 semaines. Ils se nourrissent d’animaux vivant dans la vase, de débris végétaux et de graines. Migration : de septembre à novembre et de mars à avril.

 

 


Reproduction interdite sans autorisation © Alain Fossé

Cliquez sur les photos pour les agrandir


Reproduction interdite sans autorisation © Patrice Bordeaux