Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 

 


La Tadorne de Belon
Tadorna tadorna

 

C'est le plus grand canard de surface, sa grandeur lui donne une allure d'oie.

Très coloré avec les faces latérales du dos noires encadrent la partie centrale blanche. Les ailes sont bigarrées blanc, noir, vert et roux.
La queue blanche est maculée de noir à son extrémité, son bec est rouge, la tête et le haut du cou sont vert foncé. Les pattes palmées roses.
En plumage nuptial, le mâle se distingue de la femelle par un tubercule à la racine du bec.

Les juvéniles n'ont pas de bande pectorale rousse et leur tête est gris-blanc. Le duvet est blanc à dessin brun contrasté.

La Tadorne ne plonge pas, elle cherche sa nourriture en barbotant, elle est aussi très à l'aise à terre.

Elle est silencieuse la plupart du temps mais elle émet quand même des cris  "ak ak" et "korr" assez rauque.

Elle habite la côte maritime, notamment sur la vase et les bancs de sable des lagunes et apparaît rarement à l'intérieur des terres.

La saison des nids s'étend d'avril à juin et son nid se trouve dans des trous sous terre souvent dans des terriers de lapins. La couvée compte 8 à 10 oeufs arrondis de couleur crème dans un amas épais de duvet gris blanc, l'incubation dure de 28 à 30 jours et est assurée par la femelle, ensuite les poussins sont conduits et surveillés par les deux parents pendant 6 à 9 semaines.

Elle se nourrit de mollusques bivalves, de gastéropodes marins et de crustacés qu'il trouve en tamisant la vase avec son bec. Elle complète son régime avec des insectes aquatiques qu'elle capture sur les dunes et des matières végétales. Elle se nourrit généralement en eau peu profonde, sur les vasières et dans les champs (parfois loin de l'eau).  
 

 


Reproduction interdite sans autorisation © Aurelien Audevard

Cliquez sur les photos pour les agrandir


Reproduction interdite sans autorisation © Aurelien Audevard