Cliquez sur les photos pour les agrandir

 


Le Tarin des aulnes
Carduelis spinus

 

Le tarin des aulnes est un petit passereau de la taille du chardonneret qui se réfugie dans nos contrées pendant l'automne et l'hiver. Il est vert olive à deux bandes alaires jaunes. Le mâle a une calotte et le menton noirs, les femelles et juvéniles sont gris-vert sans calotte noire.

Leur cri de vol est un "dièh" fin et étiré, le chant est un gazouillis rapide, terminé par un bruit criard caractéristique "didi-dlilidai dèèèèh" - souvent émis lors du vol de parade

Il niche souvent dans les forêts de conifères du Nord et des montagnes, mais quelques uns nichent maintenant dans notre Ardenne. En dehors des saisons des nids on peut les voir en troupes dans les aulnaies et boulaies.

La saison des nids s'étend d'avril à juillet avec 2 couvées par an. Il construit un petit profond à parois épaisses en haut des arbres caché au bout des branches.

La couvée se compose de 5 oeufs blanchâtres à petites taches marron-roux. La femelle couve seule ses oaufs pendant 13 jours et nourrit les petits pendant deux semaines avec le mâle.

Ils se nourrissent essentiellement de graines de sapins, d'aulnes, de bouleaux mais aussi d'insectes pendant la saison des nids. Vous pourrez aussi l'observer dans vos mangeoires en hiver.

 

 


Reproduction interdite sans autorisation © Jules Fouarge

Cliquez sur les photos pour les agrandir


Reproduction interdite sans autorisation © René Dumoulin