Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 

 


Le Vanneau huppé
Vanellus vanellus
 

 

C'est un limicole de la taille d'un Pigeon mais plus élancé, il est facile à reconnaître par son plumage dorsal vert métallisé et sa huppe pointue redressable.

La femelle a un plastron taché de blanc tandis que celui du mâle est uniforme.

Les juvéniles ont un dos sombre écailleux, le duvet est gris brun.

On le distingue en vol grâce à ses ailes arrondies, la queue blanche à barre terminale, les sous-caudales cannelle, le battement tressaillant et assez lent des ailes.

Ils poussent un cri "kivit" puissant, en parade c'est un "kiouchi oui oui".

Ils nichent fréquemment dans les prairies humides et les champs au mois de mars à mai, une seule couvée par an.

Le nid est assez rudimentaire, une simple cavité à même le sol tapissée de paille et d'herbe, la couvée se compose de 4 oeufs de couleur olive tachés de brun foncé. L'incubation est assurée par les deux parents pendant 24 à 25 jours.

Ils se nourrissent d'insectes, araignées, vers et petits escargots.

Les vanneaux huppés se rassemblent en hiver en énormes groupes sur des zones ouvertes, en particulier sur les terres arables et les marais côtiers. On le trouve dans une grande variété de terres ouvertes au sol nu et à l'herbe rase.

En Belgique, la population de vanneaux huppés a diminué de 50% en trente ans, l'agriculture intensive, les pesticides et autres insecticides ne sont certainement étrangers à cette régression.

 


Reproduction interdite sans autorisation © René Dumoulin

Cliquez sur les photos pour les agrandir


Reproduction interdite sans autorisation © René Dumoulin