Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 


Le verdier

 
 

De la taille du Moineau. Son plumage est vert olive, il a une grosse tête à bec puissant.

Taches alaires et caudales jaune d'or, la femelle est plus terne, plus grise et brune. Les juvéniles sont rayés au-dessous et sur le dos. Le duvet est gris-blanc.

Il pousse un cri d'appel aigu particulier, "chouihr" et "gugugu" de sonnette et chante souvent lors du vol nuptial en décrivant des cercles (vol de chauve-souris) : "cling cling cling guirr tiotiotio guiguigui dioul diouldioul", etc.

Le verdier niche fréquemment dans les bosquets des champs, lisières des bois, jardins des villages et parcs. La saison des nids s’étend d’avril à juin avec 2 couvées par an.

Il construit son nid dans les haies, fourrés denses, jeunes conifères, il est en forme d'écuelle fait de brindilles et d'herbes, très douillet à l'intérieur. La couvée se compose de 5-6 oeufs blanchâtres à taches et points brun foncé. La femelle couve seule pendant 13 à 14 jours, les deux parents nourrissent les petits pendant environ 12 à 14 jours.

Ils se nourrissent de graines, baies, bourgeons. Ils fréquentent nos mangeoires l’hiver à la recherche de graines.

 


Reproduction interdite sans autorisation
© Joël Savart

Cliquez sur les photos pour les agrandir


Reproduction interdite sans autorisation
© Aurélien Audevard

 

Merci à Joël, Aurélien et Jules  pour ces magnifiques photos.