Le Campagnol agreste
Microtus agrestis

Description

Le Campagnol Agreste est un peu plus grand que le Campagnol des Champs. Sa queue est également plus courte que celle du Campagnol Roussâtre. Son pelage est gris-brun sur le dessus et foncé dessous. Le cou et les pieds sont gris blancs parfois teintés de crème. Le pelage est assez long et hirsute, plus doux au toucher que celui du Campagnol Roussâtre. L'intérieur des oreilles est velu. La coloration du pelage et les dimensions restent variables notamment en fonction du milieu.

Le Campagnol Agreste est à la fois diurne et nocturne, mais surtout crépusculaire. Il est plus nocturne en été qu’en hiver. Les jeunes sont plus nocturnes que les adultes. Chez cet animal, l'ouïe et l'odorat sont très développés.

Mensurations

La Longueur totale de l'animal (tête + corps) est approximativement de 13 cm. La queue à elle seule représente plus du tiers de l'animal avec en moyenne 40 mm. Le poids de l'animal varie entre 35 et 45 g (nouveau-né, environ 2 g). Ceux nés en fin d’été pèsent environ 17 g en hiver et atteignent 35-40 g en juin pour les mâles, et 30 g  pour les femelles.

Le Campagnol Agreste possède 16 dents

Indices de présence

Les crottes : Le Campagnol Agreste dépose des amas de crottes verts, ovales si elles sont récentes, contenant des fragments de végétaux coupés. Elles sont généralement entassées dans les coulées.

Habitat

La taille du territoire varie de 100 à 1000 m². Les mâles ont un territoire qui occupe une surface deux fois plus grande que celui des femelles. Les territoires des femelles reproductrices se recoupent alors que ceux des mâles sont plus distincts. On localise les nids grâce aux galeries faites entre les touffes de graminées menant à l’entrée. Ils sont souvent situés dans les prairies et aux bords des champs, dans les jeunes plantations forestières, les landes, les bois clairs, les dunes, les vergers, les haies ou tous les lieux où l’herbe, assez haute, les cache. Le nid est sphérique en herbes déchiquetées, souvent situé à la base d’une touffe de graminées. Il creuse des galeries reliées à des coulées en surface.

Alimentation

C'est un régime de graminées et autres plantes herbacées en hiver. Il ronge l’écorce des arbres jusqu’à 15 cm de haut. La consommation quotidienne peut aller jusqu’à 30 g soit souvent près des 2/3 de son poids corporel. Le Campagnol Agreste mange parfois des larves de Diptères.

Reproduction

La reproduction s'effectue surtout d’avril à septembre mais on peut trouver des jeunes toute l’année, même dans des nids sous la neige. Les copulations post-partum (période qui suit directement la mise bas) sont fréquentes. La maturité sexuelle est atteinte au bout de 40 jours chez les mâles et 28 jours chez les femelles. Le Campagnol Agreste se reproduit généralement 1’année de sa naissance. La durée de la gestation est de 20-28 jours et la femelle peut avoir de 2 à 5 portées par an de 3 à 6 petits. La femelle possède 8 tétines. Les jeunes d’abord nus se couvrent rapidement d'un pelage plus foncé que chez l’adulte. Le sevrage intervient généralement au bout de 14 jours. Seule la femelle s'occupe des petits. En général, les mères se dispersent après le sevrage des jeunes. En période de reproduction, les mâles possèdent de grosses glandes aux hanches.

Sociabilité

L'espèce est polygame. les femelles se groupent et ne défendent guère de territoire. L’urine des mâles accélère la puberté chez les jeunes femelles (effet moins net si le mâle ne s'est pas encore reproduit). La communications se fait souvent de façon bruyante. Chez les jeunes, la peau de la nuque sécrète une odeur qui incite au jeu le partenaire qui la renifle. La Densité moyenne varie de 2 à 300 individus par hectare selon la nature du milieu.



Comportement

La mue à lieu en février (mélange de poils raides et d'autres plus fins) et en octobre-novembre (pelage plus épais). Localement, il y a des phénomènes de pullulations tous les 3 à 5 ans. Le Campagnol Agreste court vite mais grimpe mal.

Prédateurs

La longévité maximale est de 2 ans. Peu survivent au 2ème automne (on estime que 2,3 % dépassent l’âge de 15 mois). Les prédateurs du Campagnol Agreste sont les rapaces diurnes et nocturnes et la Belette.