Le campagnol roussâtre
Clethrionomys glareolus

Présentation

Le pelage du Campagnol Roussâtre est brun roussâtre au dessus, gris-brun sur les flancs et gris jaunâtre au dessous. Les jeunes sont généralement plus gris. Les dents jugales acquièrent des racines parfois seulement chez l’adulte. On reconnaît les dents jugales (dans les pelotes de réjection des rapaces nocturnes) à leurs bordures d'email très nettes et à leurs angles arrondis.

Les poils roussâtres dans les crottes des Carnivores et les pelotes de réjection des rapaces nocturnes proviennent parfois de cette espèce.

Mensurations

La Longueur totale de l'animal (tête + corps) est approximativement de 12-13 cm. La queue mesure environ 30 mm. Le poids de l'animal est de 35-45 g (nouveau-né, environ 2 g). Il possède 16 dents

Habitat

Le Campagnol Roussâtre habite principalement les forêts de feuillus et mixtes avec des sous-bois denses. On le trouve aussi dans les parcs, les talus des bocages, les haies et les prairies. Il est rare de le trouver en milieu dégagé. Cette espèce affectionne particulièrement les milieux chauds et secs. Il fabrique un nid globuleux fait de mousses, de feuilles, de plumes (en forêt), d'herbes et de mousses (en prairies), avec orifices bien définis, placé entre 2 et 10 cm sous terre, entouré de galeries souvent sous un tronc, sous des racines d’arbre ou dans un tronc creux.

Alimentation

Le campagnol roussâtre est relativement omnivore, adaptant son régime alimentaire aux disponibilités du milieu et aux changements de saisons. Une grande partie de son menu est composée des parties vertes de végétaux, d'insectes et autres petits animaux ou des graines, baies et fruits. Le reste de son alimentation se compose, selon les opportunités, de champignons, racines, mousses... Il peut éventuellement faire des provisions en fonction des conditions du milieu.

 

Reproduction

La reproduction prend généralement place entre mars et octobre. Une femelle donne environ naissance à quatre petits à la fois (jusqu'à sept), mais peut avoir jusqu'à quatre portées de 3 à 5 petits dans la saison. La gestation dure 18 à 20 jours et la lactation 17 ou 18 jours. Pendant la saison de reproduction, les femelles sont dispersées de façon relativement uniforme dans des territoires individuels. Une importante phase de dispersion se produit au printemps et au début de l'été à partir des secteurs de refuge où les individus se concentrent pendant l'hiver. Les campagnols se déplacent en surface et dans les galeries des terriers.

Sociabilité

La superficie du territoire va de 0,05 à 0,73 ha. En forêt, la superficie moyenne du territoire pour les mâles est de 0,2 ha et 0,14 ha pour les femelles. Les mâles se déplacent plus que les femelles et davantage en été qu’en hiver. La densité varie de 10 à 60 par hectare dans les forêts de feuillus.

En période de reproduction, les femelles défendent un territoire. Les mâles sont agressifs entre eux s’ils se rencontrent autour d’un appât (il semble qu’il y ait une hiérarchie). Les Campagnols Roussâtres communiquent par pépiements et poussent parfois des cris aigus. Les jeunes et les femelles peuvent émettre des ultra-sons. Les mâles ont des glandes sur les flancs et des glandes préputiales (plus grandes chez les mâles adultes et chez les sujets dominants). Les deux sexes ont des glandes sudoripares sur la plante des pieds, Ils effectuent un marquage avec l’urine (en ligne continue chez les mâles adultes, par endroits chez les femelles et les mâles immatures). Les mâles distinguent les femelles de plusieurs espèces et préfèrent l’odeur de celles de leur propre espèce.

 

 

Comportement

Le Campagnol Roussâtre entre parfois dans les maisons. On peut même l'observer car il est peu craintif.

Prédateurs

La longévité maximale est de 18 mois. Les prédateurs principaux sont les rapaces nocturnes, la Belette, le Renard Roux.

Quelques photos
cliquez pour agrandir