Feuilles et graines

 

 


Le Charme commun
Carpinus betulus

Cet arbre est très répandu en Europe, du sud est de l’Angleterre à la Turquie. Son bois est très résistant et est facile à travailler et il permet de confectionner plans de travail et planches à découper. Il servait autrefois à fabriquer des jougs pour les bœufs. Son nom latin fait référence à son lien avec les bouleaux. Il se distingue cependant de ces derniers, ainsi que du genre Ostrya encore plus proche, par ses chatons mâles, inclus tout au long de l’hiver dans ses bourgeons.

Si le charme commun ressemble beaucoup au hêtre à première vue, par son écorce lisse et argentée notamment, c’est toutefois un arbre plus petit ( de 15 à 25 mètres) avec de plus petits bourgeons et des fruits très différents. Il tolère en outre des sols plus lourds et moins bien drainés. Comme le hêtre, il conserve ses feuilles mortes en hiver lorsqu’il est jeune, de sorte qu’on peut l’utiliser pour les haies denses.

On confond souvent le hêtre et le charme.

La feuille du charme est finement dentelée tandis que celle du hêtre ne l’est pas et est pourvue des fins poils sous la feuille au printemps et en été.

 


 


Ecorce