L' érable plane
Acer platanoides

Cet érable est indigène dans les plaines d’Europe septentrionale, du sud-est de la Norvège au sud de la Suède et jusqu’en Russie, son aire s’étendant au sud jusqu’aux Balkans, au centre de l’Italie et au nord de l’Espagne. En France, il est natif dans l’est du pays. Il ne pousse pas à l’état naturel en Grande-Bretagne. Largement planté, il se naturalise facilement, bien qu’il soit moins envahissant que l’érable sycomore. Ses feuilles ressemblent à celles de l’érable sycomore et du platane à feuilles d’érable, dont il se distingue cependant par la sève laiteuse qui s’écoule du pétiole lorsqu’on casse une feuille en deux. Il est en fait plus proche de l’érable champêtre. L’érable plane a donné naissance à un grand nombre de cultivars, au feuillage pourpre notamment.

Feuilles opposées de 7 à 14 cm de long et de 8 à 20 cm de large, palmatilobées, avec parfois une paire de petits lobes supplémentaires à la base ; lobes découpés de quelques dents pointues, séparés par des sinus arrondis ; dessus vert mat, revers plus clair ; pétiole contenant une sève laiteuse, à la base élargie et enveloppant le rameau qui le porte.

C'est un arbre haut de 15 à 25 mètres.

 

   


Ecorce