Haut-Le-Wastia / 9 Km

4 juin 2006

Très belle promenade de difficulté moyenne, certains chemins de terre sont assez glissants par temps de pluie mais praticables.

Planté sur le plateau de Sommière, le paisible village de Haut-le-Wastia fut en mai 1940 le théâtre d'âpres combats entre les troupes françaises et allemandes. Un musée est consacré à ces journées de guerre. Ce musée se trouve sur la place à côté de l’église.

Départ : Dos à l’église de Haut-le-Wastia, vous partez sur votre gauche, la route forme un Y et vous vous dirigez dans la direction de Anhée. Environ 300 mètres plus bas vous prenez à droite, vous y verrez une petite chapelle dédiée à Ste Barbe sur votre gauche. Une centaine de mètres plus loin, vous empruntez le chemin qui se trouve sur votre gauche, il est asphalté au début mais laisse place très vite à de la terre, vous y verrez un très vieux charme qui semble avoir souffert lors d’un orage. Le chemin se prolonge dans un sous bois mais descend très fort. La Molignée est au bout de ce chemin, profitez-en pour faire une petite halte et laissez-vous bercer par le gargouillis de l’eau, traversez le pont et prenez à gauche sur une route très fréquentée, surtout en période touristique, serrez à gauche et soyez vigilants. Environ 500 mètres plus loin, vous empruntez la route qui monte vers Salet sur votre droite. Au dessus de cette petite côte de 400 m., vous empruntez un petit chemin sur votre droite (Attention il y a deux chemins, un large et un étroit qui monte très fort), vous prenez le deuxième, l’étroit.

Au bout de ce chemin, vous apercevez le petit village de Salet et vous rejoignez un carrefour où vous allez tout droit, au passage, sur votre droite vous pourrez admirer une petite chapelle dédiée à Notre Dame de Lourdes. Vous restez sur cette route peu fréquentée pendant 1,5 Km. environ jusqu’à un carrefour avec un chemin de terre sur votre droite mais vous prenez à gauche et vous restez sur cette route environ 1 Km. jusqu’au hameau de Foy. Dans un virage à droite, vous prenez la route de gauche (en impasse), la rue se termine par deux maisons et vous descendez le chemin de terre à droite. En bas de ce sentier, vous devez traverser la grand route, (soyez prudents) remonter 30 mètres à droite et prendre à gauche sur le pont surplombant la Molignée en direction de Montaigle.

Vous allez découvrir les ruines du château de Montaigle sur votre gauche et continuer sur cette route jusqu’à l’entrée de ce château, vous descendez ensuite tout droit en longeant la Molignée en contrebas. Passez le pont et prenez le chemin de terre qui s’enfonce dans les sous-bois (il y a un tourniquet au début de ce sentier). Cinquante mètres plus loin, si vous vous retournez vers la gauche vous aurez une autre vue magnifique du château. A la sortie du bois, prenez à gauche une route qui remonte vers un monument dédié aux soldats Français tombés au combat contre l’envahisseur nazi en mai 1940. A cet endroit à droite encore une chapelle dédiée cette fois à saint Antoine.

A ce carrefour vous prenez à gauche et vous restez sur cette route pendant environ 300 mètres jusqu’au T que vous prenez à droite, sur votre gauche il y a encore une chapelle dédiée à saint Roch, vous suivez cette route jusqu’à l’église que vous voyez droit devant vous, point d’arrivée.

Montaigle : Se dressant fièrement sur un éperon rocheux, dans une nature sauvage, les ruines du château fort de Montaigle semblent sortir tout droit d’un Moyen Age légendaire. Elles occupent le sommet d'un massif calcaire s’étirant d’est en ouest et dominant, à la cote moyenne de 160 mètres, le confluent de la Molignée et du Flavion dont les eaux mêlées vont rejoindre celles de la Meuse en aval du village d'Anhée. Le vallon tout entier ne manque pas de grandeur ni de beauté, mais son caractère émouvant a sans doute moins compté aux yeux des populations passées que les possibilités de défense naturelle qu'il leur offrait.

Pour en savoir plus : http://www.montaigle.be/