Cliquez pour
agrandir


 


 


 


 


 


 


 

 

 


Lesse - 10,7 Km.
Lundi 20 avril 2009

Lesse est un petit hameau situé à l’ouest de la province de Luxembourg entre Maissin et Daverdisse, juste à côté de Redu, village du livre. Comme son nom l’indique il est arrosé par la Lesse mais c’est L’Our que nous allons suivre aujourd’hui. Une belle balade avec 85 % de chemins de terre.

Nous débutons notre balade à partir du pont de pierre enjambant la Lesse en suivant la direction de Maissin, il y a aussi une grande croix en bois juste devant, il n’y a qu’un pont donc pas moyen de se tromper. Nous traversons ce pont pour entamer une longue côte assez raide qui nous conduira directement vers les sommets, nous passons devant un double abreuvoir en pierre surmonté d’une pompe qui laisse échapper un filet d’eau. Et nous montons cette route sans changer de direction, nous passons entre deux haies de charmes et d’aubépines et au pied de ces haies de petites fleurs blanches attirent notre attention, ce sont des Anémones Sylvie. Le paysage derrière nous devient grandiose. Nous passons devant un domaine avec une grande bâtisse dans un parc ceinturé par une grande haie, au bout de cette haie nous tournons à droite en contournant ce domaine. Ça monte toujours, mais nous sommes maintenant sur un chemin de terre légèrement empierré.

Un peu plus haut, le chemin forme un Y, nous prenons la branche de gauche, nous n’entrons pas dans le bois, nous le longeons, en nous retournant nous pouvons admirer les magnifiques Hêtres pourpres dans le parc du domaine. Nous entrons dans un petit bois de Sapins Douglas, la région est fortement enrésinée, Epicéas et Sapins ont détrônés nos bons vieux feuillus. Le chemin de terre devient herbeux pour notre plus grand plaisir, nous sortons de cette sapinière et nous sommes maintenant à une altitude de 375 m soit 100 mètres plus haut que le hameau de Lesse.

Nous croisons un premier chemin, nous allons tout droit, le chemin descend, ce qui nous permet de souffler un peu, l’endroit est très silencieux, juste le bruit du vent et des oiseaux chantant autour de nous. Un peu plus loin, un Amadouvier, polypore parasite, est venu à bout d’un arbre, il n’en reste presque plus rien comme vous le verrez sur les photos. Nous croisons un autre chemin de traverse dans une petite clairière un panneau nous indique que nous sommes au lieu dit « Le Moini » a une altitude de 350 mètres. Nous allons tout droit non sans admirer au passage de gigantesques Pins sylvestres à droite et de grands Epicéas à gauche.

Restons sur ce chemin car un peu plus loin nous allons retrouver quelques feuillus ça va nous changer de la monotonie des sapinières. Un peu plus loin un chemin sur notre droite, nous l’ignorons et un autre juste après à gauche, nous l’ignorons aussi, nous allons tout droit en restant à droite. 300 mètres plus loin nous longeons une prairie encerclée par des bois et le ru du Roli passant au milieu, c’est un affluent de L’Our, modeste filet d’eau que nous retrouverons plus loin. Nous enjambons le Roli un peu plus loin, au bout de la prairie, nous rencontrons un chemin de traverse, nous allons à droite en continuant à descendre sur un chemin à demi-empierré et nous repassons un autre petit ru se jetant dans le Roli. Le chemin monte à nouveau.

Nous sortons du bois pour nous retrouver dans les champs, nous voyons à l’horizon les bois cachant le petit village de Our. Un chemin de traverse, nous allons à gauche, nous sommes sur un plateau en pente douce occupé par des prairies et des champs cultivés, un peu plus loin nous trouvons une grange en bois sur notre droite et un groupe de 7 chênes sur notre gauche, le chemin forme un T et nous allons à droite en repassant devant la grange. Nous retrouvons les balises du GR 14 que nous allons suivre jusqu’au bout de la balade. Nous allons tout droit, un peu plus loin un Y et nous allons à gauche en suivant les balises GR, traits rouge et blanc bien connus.

Nous entendons un cours d’eau un peu plus bas, encore un Y, nous allons toujours à gauche en descendant vers ce cours d’eau. C’est l’Our.
 

L'Our est une petite rivière ardennaise de Belgique. Elle draine la moitié nord de la commune de Paliseul.
Elle résulte de la confluence de deux ruisseaux à Frênes, traverse les villages de Opont, de Beth et de Our et se jette dans la Lesse un peu avant Daverdisse.


Our, pont sur l'Our au nord du village du même nom.


Nous allons suivre l’Our pendant un bon moment en admirant ce joli ruisseau avec ses îlots boisés au milieu, difficile d’imaginer que ce petit ruisseau ait pu creuser une vallée aussi profonde, évidemment il lui a fallu quelques millions d’années pour accomplir un tel travail.
Les résineux se font plus rares et les feuillus finissent par s’imposer partout, un Bruant jaune sur la dernière branche d’un arbre chante à tue tête, un peu plus loin nous arrivons sur un petit pré toujours le long de l’Our et nous devons monter un peu en suivant les balises VTT vertes sur fond blanc, le chemin monte et descend sans cesse en s’écartant de l’Our, nous montons maintenant et laissons le ruisseau en contrebas, nous jouons un peu aux montagnes russes. Le chemin tourne à droite et nous quittons définitivement ce sympathique ruisseau, nous constatons que les feuillus sont encore biens nus alors que dans la région de Namur, les feuilles colorent déjà le paysage. Il y a toujours un décalage de 3 semaines entre l’Ardenne et notre région.
Tiens ! Nous retrouvons le Roli sur notre gauche, qui est, cette fois, beaucoup plus important et plus tumultueux. Nous allons devoir le traverser un peu plus loin, pas de problème il y a un pont mais le chemin droit devant nous est envahi par de l’eau courante sur toute sa largeur, ce sont des sources qui sortent de terre un peu plus haut et qui se jettent dans le Roli, le Roli se jette dans l’Our, l’Our se jette dans la Lesse et la Lesse se jette dans la Meuse, les petits ruisseaux font les grandes rivières, ça se vérifie encore ici.

Nous continuons tout droit au prochain chemin de traverse en suivant le GR mais un peu plus haut nous prenons le premier chemin à gauche. Nous allons vers le nord en longeant le bois, deux Y devant nous, nous allons à droite au premier et à gauche au deuxième. Nous marchons maintenant le long d’une chênaie-hêtraie et de mélèzes penchés un peu plus loin, nous amorçons la descente vers le hameau de Lesse, le chemin herbeux se transforme en chemin empierré. Nous sortons du bois, la vue est magnifique et nous retrouvons le macadam et les maisons.
Près des premières maisons, un carrefour, nous allons tout droit en passant entre deux haies et nous arrivons à la route du début de la balade, nous allons à gauche vers le pont et retrouvons notre voiture non loin de là.

 

 

 


Cliquez pour
agrandir