La musaraigne aquatique
ou Crossope
Neomys fodiens

La musaraigne aquatique européenne ou crossope aquatique (Neomys fodiens) est la plus grosse et la plus remarquable des musaraignes d'Europe. Elle mesure environ 90 mm plus la queue de 70mm, le pelage de son dos est noir et le dessous est blanc argenté, elle a aussi de petites taches blanches sur les oreilles et derrière les yeux.
Elle mène une vie semi-aquatique dans les fleuves et les ruisseaux.

Alimentation

La musaraigne aquatique sort régulièrement de son nid pour aller chercher sa nourriture dans l'eau, essentiellement des gammares (son plat favori) et d'autres animaux aquatiques, ainsi que des gastéropodes et des insectes. Elle capture aussi des proies plus grandes, comme des grenouilles ou des petits poissons. Sur la terre ferme, la musaraigne s'affaire beaucoup, explorant tous les coins et recoins avec son long museau sensible, prête à bondir sur les vers de terre et les insectes. Dans l'eau, elle chasse sur le fond de la rivière en fouillant sous les pierres et dans les herbes de la même façon que sur la terre ferme, et remonte rapidement en tenant sa proie. La bouche de la musaraigne aquatique porte de nombreuses dents pointues qui lui permettent de tenir une proie même beaucoup plus grosse qu'elle tout en la mâchant. Une musaraigne aquatique mange quotidiennement plus que son propre poids. Les musaraignes peuvent stocker de la nourriture en période d'abondance. reste et sera toujours le gammare.

Mœurs

La musaraigne aquatique est un animal agressif et solitaire, chacune occupant un territoire qu'elle défend contre tout intrus. Elle creuse un terrier dans une berge, puis fabrique une boule de racines, de mousse et d'herbes dont elle garnit le nid.

La musaraigne aquatique est active de jour comme de nuit, et son temps est partagé entre les périodes d'activité et de repos. Elle se déplace par petits bonds sur le sol et n'aime pas rester trop longtemps dans l'eau. Elle revient souvent sur la berge pour se sécher, en se glissant dans l'étroit passage de son terrier pour chasser l'eau de sa fourrure avant de se toiletter longuement.


Photo D. Sirugue

Reproduction

La musaraigne aquatique est particulièrement active au printemps et jusqu'en septembre, même si la saison de reproduction varie avec les temps. L'accouplement est violent. Le mâle approche la femelle avec prudence pour savoir si elle est en chaleur. Sinon, ils peuvent se battre. Lorsque l'accouplement à lieu, le mâle est très agressif et favorise peut-être ainsi l'ovulation chez la femelle. Celle-ci s'accouple souvent encore après la naissance de sa première portée, la seconde naissant ainsi juste après la dispersion de la première. La femelle élève de 2 à 3 portées par année. Chaque portée compte généralement de 5 à 10 petits. Elle vivra  2 ans. Chez les mâles, la vie est un peu plus courte, environ 1 an et demi. Lors de la reproduction, la musaraigne construit son terrier dans les lieux secs sur la berge ou utilise le terrier d'un autre rongeur. Le nid est très bien tapissé. Lorsque la femelle met bas, les petits sont nus et aveugles, puis leurs yeux ne s'ouvrent qu'au bout de 3 semaines et tètent pendant 5 à 6 semaines. Ils attendent le stade de maturité vers l'âge de 3 mois.

Ses prédateurs:

Les prédateurs de la musaraigne sont présents en très grand nombre; il y a : les serpents, les rapaces, les gros poissons. Elle est quand même assez difficile à attraper à cause de sa rapidité. Ses os sont faciles à disloquer comme toutes les souris d'ailleurs.

Même si la musaraigne aquatique ressemble à une souris, elle est quand même en voie de disparition, probablement à cause de la destruction des habitats et de la pollution.