Cliquez pour
agrandir

 

 

 


Our - 9 Km.
30 avril 2014

Le ravissant petit village d'Our (Paliseul) centré sur l'église paroissiale, enserré dans une boucle de la rivière, a préservé ses vieilles maisons basses en pierres de grès. Deux ponts à trois arches et parapet en pierres taillées en demi-lune donnent accès à ce village aux volumes harmonieux. La ravissante église classée, dédiée à Saint-Laurent, juchée sur une hauteur constitue un bel exemple d'architecture traditionnelle ardennaise.

Dos à l'église nous allons à droite dans la rue de Porcheresse, nous ignorons une rue à gauche puis une à droite, un peu plus loin nous laissons le beau petit pont à arches sur notre gauche et nous restons à droite, c'est là que nous trouvons la première balise. Le reste de la balade sera très bien balisée. Nous abordons déjà une belle côte qui va s'avérer assez longue. Un peu plus haut nous allons à gauche où un joli groupe d'arbres orne la prairie, nous montons non sans admirer le paysage sur notre gauche et au Y suivant, le macadam fait place à un chemin empierré, nous prenons la branche de droite. Un peu plus loin nous entendrons le Coucou pour la première fois cette année, il est revenu d'Afrique pour squatter le nid d'un autre oiseau. Au bout d'une ligne droite, un autre Y nous allons à droite vers le bois d'épicéas, nous sommes au sommet de la première longue côte, dans le bois le chemin descend puis remonte et au sommet d'une petite côte nous devons tourner à gauche au niveau d'un champ fortement protégé par de hautes clôtures bien solides, le sanglier et autres ongulés (protégés par les propriétaires de chasse) sont de réels problèmes pour les fermiers dans cette région et dans d'autres aussi bien sûr ! Maintenant nous sommes sur un chemin herbeux et nous devons sauter au dessus d'un tout petit ruisseau, c'est le Rau du Rôli que nous reverrons un peu plus loin. Le chemin de terre est assez détérioré par les engins forestiers, au carrefour suivant nous allons tout droit et un peu plus loin un autre grand carrefour dans une clairière au lieu dit "Le Moini" altitude 350 mètres et nous allons à gauche.
C'est une balade très silencieuse jusqu'à présent mis à part le chant des oiseaux et le léger vent dans les arbres. Nous arrivons dans un bois de feuillus et à un Y et nous restons à gauche nous retrouvons le Rôli mais cette fois sur le chemin, nous devons marcher dans 2 cm d'eau jusqu'au petit pont en bois 150 mètres plus bas.
Le Rôli est maintenant sur notre droite et c'est un régal que de marcher en l'écoutant couler mais un peu plus loin dans un virage en épingle à cheveux il termine sa course et se jette dans l'Our qui nous apparait en contrebas.  L'Our est une rivière bien plus imposante que le Rôli et nous descendons vers elle sur un très petit sentier herbeux comme nous les aimons. Nous arrivons à sa hauteur et nous devons crapahuter un peu sur un sentier rocailleux au bord du bois sur notre gauche, rien de bien dangereux ni difficile et il y a possibilité de marcher dans la prairie juste à côté. Nous sommes à la "Toup Toup" à une altitude de 280 mètres, nous arrivons maintenant dans le sous bois.
Une belle côte se dessine devant nous et nous éloigne de l'Our, une praire à gauche et le bois à droite, nous ne voyons ni n'entendons plus la rivière. Au dessus de la côte nous retrouvons le paysage du début de notre balade, nous ignorons un chemin à droite et nous nous dirigeons vers un gros hangar. Nous arrivons à un Y à l'envers cette fois et nous restons dur notre droite en faisant un partie du trajet aller mais dans l'autre sens, nous tournons à droite au T un peu plus loin, et nous redescendons vers la civilisation.

 

 

 


Cliquez pour
agrandir