Le Rat noir
Rattus rattus


Le rat noir (rattus rattus) est l'espèce de rat qui peuplait l'Europe durant l'Antiquité et le Moyen-âge. C'est d'ailleurs cette espèce qui a inspiré la plupart des légendes et idées reçues sur la férocité du rat. Le surmulot ou rat brun qui squatte nos caves et nos égouts est en effet quant à lui plutôt pacifique et n'attaque que s'il est dérangé et qu'on lui coupe la retraite. Aujourd'hui, le rat noir ne se trouve plus que dans les champs — d'où son surnom de rat des champs.

Il pourrait être décrit comme une grosse souris, d'une taille légèrement inférieure à celle du rat brun ou surmulot. En effet, il s'apparente beaucoup plus aux souris qu'aux rats bruns, tant du point de vue de la morphologie (oreilles rondes, proportions du corps, taille des yeux...) que du caractère.

Apparence

  • 16 – 24 cm de long, avec une queue plus longue que la tête et le corps.

  • Poids : 150 – 200g.

  • Museau pointu, grandes oreilles et corps mince par rapport au rat brun ou surmulot (Rattus norvegicus).

  • Cycle de vie

  • 5 à 10 petits par portée ; 3 à 6 portées par an.

  • Période de gestation de 3 semaines environ.

  • 12 à 16 semaines de la naissance à la maturité.

  • Le rat noir en Europe

    Le rat noir était l'espèce de rat dominante en Europe depuis l'Antiquité et jusqu'au XVIIIe siècle, époque à laquelle elle a été supplantée par le surmulot ou rat brun en provenance d'Inde, plus robuste et plus fertile. Les causes de ce déclin tiennent probablement d'une part au refroidissement du climat observé à partir du XVIIe (le rat noir est en effet, tout comme les souris, sensible au froid), et d'autre part aux changements dans les habitudes de construction, qui commençaient à délaisser les granges et les ruisseaux d'eau sale (préférées par les rats noirs) au profit des caves et des égouts (préférées par les rats bruns). Les épidémies de peste noire du Moyen-âge, dont il était non seulement le vecteur mais également la victime, ont certainement également eu leur part dans la diminution de la population de cette espèce. Aujourd'hui on le retrouve dans tous les pays d'Europe sauf en Islande et en Norvège.

    Caractère

    Le rat noir est un animal très intelligent et peut être un compagnon captivant, mais il est important de souligner que ce n'est pas une espèce domestique et qu'il restera toujours un animal sauvage (contrairement à son cousin brun). Un animal sauvage domptable certes, et sans doute prêt à échanger sa liberté contre de la nourriture gratuite et une protection contre les prédateurs, mais un animal sauvage malgré tout : n'espérez pas de câlins, et sachez qu'il ne restera en cage que s'il l'accepte (il peut être incroyablement déterminé à s'échapper, et une fois dehors il est quasiment impossible de l'attraper s'il en a décidé autrement). Quelques tentatives de domestication ont été tentées, sans grand succès. La seule méthode relativement efficace pour apprivoiser un rat noir reste de le prendre à sa mère quand il est encore tout bébé, avant le sevrage, et de le nourrir soi-même comme le ferait sa génitrice.

    Il convient toutefois de préciser que les personnalités des individus sont fort variables et qu'il peut arriver que même des adultes capturés à l'état sauvage se montrent amicaux et joueurs. Mais ils peuvent également être considérablement agressifs et n'hésitent alors pas à attaquer des animaux bien plus gros qu'eux, simplement parce qu'ils ont décidé qu'ils étaient des rivaux à éliminer.

    Un aspect intéressant du rat noir est qu'il ne raisonne pas en fonction d'espèces ou de clans ("ça c'est le camp des gentils" et "ça c'est le camp des méchants"), mais en fonction d'affinités individuelles de l'ordre de l'affectif ("lui je l'aime" et "lui je ne l'aime pas"). Cela signifie qu'il pourra haïr avec hargne votre chien, votre enfant ou un de ses congénères, et inversement être passionnément dévoué à votre belle-mère. Ainsi, si vous songez à en adopter un, ne vous fiez pas à ce que son propriétaire vous dit au sujet de son caractère : ce n'est pas parce qu'un rat noir se montre affectueux avec lui qu'il le sera avec vous. Choisissez-le vous-même en fonction des affinités personnelles que le rat montre avec vous (cela devrait de toute façon être la règle pour toute adoption d'animal, mais c'est absolument essentiel dans le cas d'un rat noir).

    Si un rat noir a décidé qu'il ne vous aimait pas, méfiez-vous, ils n'hésitera pas à vous attaquer à la première occasion, même si vous ne leur avez rien fait. Les rats noirs mordent moins sérieusement que les rats bruns, mais ils sont vifs comme l'éclair et peuvent être de vraies harpies en attaquant de tous côtés.

    Dans tous les cas, le rat noir n'est absolument pas un animal adapté aux enfants, aux cardiaques ou aux personnes qui désirent avoir un animal pour leur tenir compagnie (contrairement au rat domestique). Pour les passionnés de rongeurs aguerris par contre, il peut être un animal fascinant.