Cliquez pour
agrandir

 

 

 

 

 

 

 

 


Rendeux Haut - 9 Km.
23 octobre 2012

En voiture dans la direction de La Roche une petite route à gauche juste après le commissariat de police (à droite) nous indique la direction du « Moulin de Bardonwez », au bout de la ligne droite nous trouvons une aire de repos le long de l’Ourthe et nous garons notre voiture à cet endroit.

Nous nous dirigeons vers le pont en suivant les indications des balises « rectangle bleu sur fond blanc », pont que nous traversons en allant tout droit vers le bois en passant à côté de l’ancien moulin, au T un peu plus haut nous allons à droite en longeant le mur de l’arborétum. Nous trouvons nos premiers champignons de la journée, des Lépiotes élevées appelées aussi « Coulemelles » champignon délicieux que je vous recommande ! Une longue côte de 2,5 kilomètres nous attend pour arriver à une altitude de 350 mètres, nous sommes à 190 mètres. Nous laissons un sentier arrière droit (c’est par là que nous reviendrons) et nous allons tout droit. Le Rau d’Arlogne coule paisiblement sur notre gauche.

Au Y un peu plus loin nous gardons notre droite, il suffit de suivre les balises, la côte est assez raide par endroits, nous sommes en plein bois et nous regrettons de ne pas avoir pris de quoi emporter toutes les Lépiotes que nous trouvons, dommage de laisser ce champignon délicieux aux sangliers. Nous sommes dans le bois d’Arlogne, au carrefour un peu plus haut nous devons aller à droite en évitant le village de « touristes » sur notre gauche et nous arrivons enfin au sommet, nous sommes venus à bout de la seule côte de l’itinéraire, l’Ardenne est faite de sommets et de vallées et nous adorons ça, le plat pays est si déprimant. Un magnifique panorama s’étend devant nous et aussitôt après nous amorçons la descente qui sera encore plus longue que la montée.

Nous avançons sous le couvert d’épicéas et de feuillus aux couleurs chatoyantes, l’air embaume, odeurs de champignons, de feuilles mortes et de bois de chauffage fraichement coupé se mélangent savamment. Un peu plus loin une petite clairière et un chemin à gauche, nous allons tout droit vers un sentier herbeux où nous pouvons admirer la même vue que plus haut mais sous un angle différent mais tout aussi merveilleux. Un fermier retourne son foin sec dans la prairie sur notre gauche et vient ajouter une odeur délicieuse supplémentaire à ce mélange boisé. Nous arrivons à un T en macadam, nous devons aller à droite vers le village de Marcourt. Il fait extraordinairement beau et chaud pour la saison et nous surprenons un rouge gorge perché sur une branche en train de faire des vocalises, trompé par la douceur notre Robin se croit déjà au printemps.

Nous arrivons au pont de Marcourt, nous ne le franchissons pas, nous allons directement à droite en longeant la rivière, nous avançons en admirant les arbres aux couleurs automnales. Une centaine de mètres avant un pont assez bizarre et uniquement destiné aux piétons et cyclistes nous tournons à droite sur un chemin de terre pour nous diriger vers le « Bois de Jambe » un virage à gauche et l’Ourthe n’est plus très loin, nous pouvons la voir en contrebas tout en avançant sur ce sentier recouvert d’un tapis de feuilles fraichement tombées. Une petite descente assez raide mais sécurisée par un câble et nous voilà au niveau de la rivière.

Le chemin rétrécit à presque rien et nous retrouvons un de ces sentiers typiques à la région, en dents de scie avec rochers glissants mais celui-ci se montre sans danger. Nous arrivons à l’arborétum mais nous n’entrons pas, nous allons le contourner pour suivre le chemin balisé. Je vous conseille quand même d’aller faire un tour dans ce magnifique endroit ça vaut le détour. Un peu plus loin nous devons quand même y entrer en passant une passerelle anti sangliers et tourner à droite directement. Encore quelques dizaines de mètres et nous tournons à gauche au T en retrouvant le début de notre balade ensuite le moulin, le pont où nous repérons à nouveau un Cincle Plongeur, il est sur une pierre à fleur d'eau, nous l'observons, nous l'admirons une dernière fois puis nous continuons notre route vers l’aire de pique nique, nous voilà arrivés !

 

 

 


Cliquez pour
agrandir