Le Saule Pleureur
Salix babylonica

Le saule pleureur (Salix babylonica) est une espèce d'arbre de la famille des Salicaceae. Son port retombant est caractéristique et en fait une espèce très appréciée comme arbre d'ornement notamment au bord des pièces d'eau.

Arbre de taille moyenne, de 10 à 15 mètres de hauteur.

Les branches très flexibles ont un port retombant, l'extrémité des rameaux se rapprochant fortement du sol, d'où l'effet souvent triste dégagé par les arbres et l'appellation pleureur.

Les feuilles alternes, simples, lancéolées (se dit d'un organe terminé en forme de lance) sont longues et étroites et finement dentées. Elles sont portées par un pétiole très court.

Fleurs regroupées en chaton grêles de 2 cm de long environ.

Plante dioïque. On ne connaît en Europe que des pieds femelles.

Cette espèce est originaire de Chine. Elle fut importée en Europe à la fin du XVIIe siècle à partir du Japon.

Largement popularisée par la culture, l'espèce s'est naturalisée dans tous les continents, notamment en Europe, aux États-Unis, en Afrique et en Australie.

Ce saule très rustique demande un sol drainé et suffisamment humide ainsi qu'une exposition ensoleillée.
Attention toutefois à lui réserver suffisamment de place en raison de son envergure pouvant dépasser les 10 m.

Arbre d'ornement très décoratif. Il connut une très grande vogue en Europe pendant la période pré-romantique.

La multiplication se fait par bouturage.

Il existe différentes espèces appelée saule pleureur :

· Salix babylonica, avec des variétés horticoles, notamment le cultivar 'Crispa' à feuilles spiralées et à port étroit et le cultivar 'Tortuosa' dont les feuilles et les rameaux sont tortueux.

· Salix alba 'pendula', qui se différencie de Salix babylonica par la couleur des rameaux, qui pour ce saule est blanche (jaune pour Salix babylonica)