Thynes - 10 Km.

20 août 2006

Très belle promenade facile, mis à part les chemins qui peuvent être très boueux par temps de pluie, l’itinéraire est en principe balisé de losanges vert et bleus mais plusieurs sont manquants, ne vous fiez pas à ce balisage.

Dos à l’église, nous démarrons vers la droite, nous arrivons davent une grosse ferme et nous prenons encore à droite, juste après cette ferme nous allons à gauche au T dans la direction de Ciney, nous ignorons une rue sur notre droite et nous empruntons la rue de Sovet qui monte légèrement. 50 mètres plus haut nous descendons une rue arrière droite pendant 150 mètres et nous empruntons une autre arrière gauche, cela nous permet de visiter un peu le village de Thynes, encore deux cents mètres et nous tournons cette fois à droite, nous constatons que cette rue devient un sentier rocailleux, à cet endroit nous avons une vue plongeante sur le village. Nous tournons à gauche en ignorant le sentier herbacé prolongeant notre chemin, après ce virage à gauche nous apercevons le bois de Thynes dans lequel nous allons rentrer, une buse variable nous salue au passage. Nous entrons dans le bois, il a beaucoup plu hier et ce matin, le sentier est très boueux et inondé de flaques que nous contournons comme nous pouvons, en entrant dans le bois, nous entendons le tac tac rapide d’un pic épeiche cherchant sa nourriture dans l’écorce d’un arbre. Cette forêt est assez dense et très peu exploitée, hêtres, chênes, bouleaux, érables et de nombreux noisetiers se partagent le territoire. Nous empruntons un autre sentier à droite qui semble suivre en parallèle le chemin principal qui est rendu presque impraticable tellement les ornières sont profondes et inondées.

Nous restons un bon bout de temps sur ce chemin d’évitement ce qui nous agrée complètement vu l’état du chemin principal. Les champignons commencent à sortir de terre en de nombreux endroits, nous en découvrons 4 variétés mais comme je n’y connais rien j’évite de les toucher, précaution que tout un chacun devrait prendre dans une telle situation.

La forêt est silencieuse, nous entendons juste le bruit de la pluie sur les feuilles, pluie bien nécessaire et bénéfique pour la nature et la vie en général surtout après la canicule que nous avons du subir cet été. Les odeurs de la forêt sont accentuées par cette pluie et nous en profitons pour respirer à pleins poumons. Nous rejoignons le chemin principal qui est maintenant praticable, nous continuons tout droit en ignorant les sentiers transversaux, nous arrivons maintenant à un carrefour à 6 branches juste après une petite clairière et nous prenons à droite le chemin qui forme un angle de 90° avec le notre, une balise (losange) bleue est visible sur un arbre à gauche. Ce sentier descend et est assez glissant, il nous conduit tout droit aux étangs du moulin, nous apercevons le premier plan d’eau sur notre gauche et un plus grand un peu plus bas, ces plans d’eau ont une grande valeur ornithologique, de nombreux oiseux s’y rassemblent, nous pouvons y observer des bernaches du Canada, foulques macroules, poules d’eau, canards colvert et quelques bergeronnettes grises, nous passons ensuite devant le moulin et un autre plan d’eau mais il nous est difficile de nous en approcher., nous voilà arrivés à Taviet, petit village très vite traversé en passant devant une grosse ferme puis la une rue à droite après l’arrêt de bus et en restant toujours sur notre droit nous nous dirigeons vers un sentier rocailleux longeant les champs, au passage nous dérangeons une cinquantaine de pinsons des arbres picorant le champ récemment moissonné, ils s’envolent dans les arbres en piaillant, nous ne changerons plus de direction avant le carrefour où vous trouverez une chapelle entre deux tilleuls dédiée à sainte Philomène où nous continuerons tout droit sur un petit sentier longeant une clôture à droite et le bois à gauche, nous restons sur notre droite en ignorant tous les autres sentiers et nous arrivons à une petite maison en pierre juste après un petit ruisseau, nous passons sur le petit pont et nous nous dirigeons tout droit vers une route macadamisée et nous nous continuons encore tout droit au carrefour non loin. Nous entrons à nouveau dans le bois pour ensuite longer des prés après un virage à droite, un peu plus loin nous apercevons le clocher de l’église de Thynes, le chemin continue vers la gauche et nous rejoignons bientôt le macadam, au T nous allons à droite et nous nous dirigeons vers l’église droit devant nous, point d’arrivée.