Weillen / 9 km

8 juin 2006

Parcours facile, les chemins de terre sont très praticables.

Très belle promenade, vous longerez un ruisseau pendant un bout de chemin.

Weillen est un petit village tranquille et très pittoresque dans l’entité d’Onhaye juste au dessus de Dinant dans la direction de Philippeville, arrosé par le Flavion, de nombreuses plantations de tilleuls ornent la commune, sa magnifique église plantée juste en face du château-ferme vaut à elle seule le détour.

Départ : Dos à l’église, nous montons droit devant nous sur la route qui tourne à gauche et qui se dirige vers le château, continuez en restant sur votre gauche et empruntez le sentier en gravier devant le mur du château, un peu plus loin le chemin se transforme en chemin de terre, vous avez à ce moment une très belle vue sur l’église. Nous continuons tout droit et arrivons devant une barrière métallique que nous passons sur le côté. Nous sommes maintenant dans un chemin de terre dans le sous-bois, sur notre gauche, nous entendons et apercevons une rivière (le Flavion) mais une prairie nous sépare. Au bout de ce chemin de terre se trouve une autre chicane métallique que nous passons et nous arrivons à une petite route et nous allons à gauche, nous devons rester sur cette route qui tourne à droite mais dans ce virage vous apercevez un pont sur votre gauche, faites un petit crochet et allez admirer ce pont et la magnifique cascade en amont du pont. Nous sommes à ce moment au lieu dit « La Forge ».

Nous reprenons notre itinéraire et marchons sur cette petite route pendant environ 700 mètres, nous entendons le gargouillis de la rivière pendant tout ce tronçon, la route tourne à gauche mais nous prenons un chemin de terre à droite, il y a un écriteau « entrée interdite » mais cette pancarte concerne l’intérieur du bois. Ce chemin est renseigné sur la carte IGN comme un chemin macadamisé mais ce macadam est recouvert de terre. Cette fois nous marchons juste à côté du Flavion et son gargouillis va nous accompagner encore un bout de temps. Arrivé à la station de pompage, vous continuez le chemin que vous voyez un peu décalé sur la droite, nous entendons toujours l’agréable bruit des petites cascades de la rivière. Le chemin tourne à droite et nous rejoignons une route de campagne que nous empruntons à droite, cette route monte assez fort pendant 600 mètres, ce sera le seul effort de la journée. Nous quittons définitivement le cours d’eau, au dessus de cette côte la route forme un T et nous tournons à droite, un peu plus loin se trouve des gros troncs d’arbre où vous pouvez faire une petite halte. Nous continuons cette route qui arrive au lieu dit « Su l’Tri ». Au carrefour nous prenons à droite, tout de suite après nous empruntons un chemin à gauche !!! prenez le chemin qui forme un angle droit avec la route et non le chemin en oblique. Continuez sur cette route où vous pourrez admirer de magnifiques paysages champêtres, nous arrivons ensuite devant un bois et une petite parcelle clôturée, nous prenons à gauche et nous contournons ce bois. Nous arrivons ensuite sur une petite route de campagne que nous prenons à droite jusqu’à la chapelle dédiée à la Vierge appelée Chapelle des Marronniers bien qu’encadrée par deux grand tilleuls. Arrivé à cette chapelle, nous prenons à gauche dans le chemin de terre qui est sans doute très boueux sur 50 mètres par temps de pluie, ce chemin se prolonge dans les herbes et nous arrivons dans un petit sous bois, au bout de ce chemin nous rejoignons un chemin en dur, restez sur votre droite jusqu’au prochain carrefour où vous allez tout droit jusqu’au prochain chemin de terre sur votre droite, ce chemin longe un bois à gauche et des prairies à droite, après 4 gros chênes nous apercevons depuis une hauteur le village de Weillen, c’est le moment de faire une belle photo. Au bout de ce chemin de terre se trouve une maison en pierre que nous contournons vers la droite et nous entrons à nouveau dans un petit sentier et nous tournons à gauche après 30 mètres vers une aire de jeux et de délassement que nous traversons pour arriver devant l’église point d’arrivée.